10 questions sur le détatouage laser

10-questions-detatouage-laser-marseille

Vous voulez vous débarrasser de vos tatouages disgracieux ? Vous envisagez le détatouage au laser ? Voici les 10 questions, et réponses, les plus communes à ce sujet !

En quoi consiste le détatouage laser ?

Il s’agit d’un procédé médical qui consiste à effacer un tatouage, ou du moins à l’estomper. La référence des lasers utilisés est le nanoseconde, utilisé depuis plus de 20 ans. Cependant, le laser le plus couramment utilisé est le Q Switched qui peut dégager une quantité d’énergie énorme en très peu de temps. Les impacts lasers envoyés vont réagir comme des ondes de choc qui vont faire exploser les pigments de couleur et les fragmenter en minuscules particules dans la peau. Ces particules seront éliminées toutes seules par nos cellules. A noter que, depuis peu, un nouveau laser, le picoseconde, est sorti, permettant d’encore meilleurs résultats.

Où se faire détatouer au laser ?

Le détatouage au laser est un acte de médecine esthétique qui ne doit donc se pratiquer que par un médecin, dermatologue, et non par un tatoueur. Peu de cabinets de médecine esthétique sont équipés des lasers adéquats car ils sont onéreux et leur utilisation demande une longue expérience.

Comment se déroule le premier rendez-vous ?

Lors du premier rendez-vous, le médecin doit vous expliquer le processus et doit surtout s’assurer que votre tatouage pourra disparaître ou être bien estompé. Il analysera alors les couleurs en détail et vous fournira un devis avec un nombre approximatif de séances à prévoir, qui peuvent parfois s’étaler sur plusieurs années, le procédé demandant du temps…

Comment se passe la suite du détatouage laser ?

Pendant la séance, le dermatologue va passer le laser sur toute la zone concernée, qui va blanchir instantanément. Des démangeaisons et un œdème peuvent survenir dans les jours après la séance, tout comme de petites croûtes. Ne vous en faites pas, cela partira tout seul, avec l’aide en complément d’une crème cicatrisante qui vous sera prescrite.

Le détatouage laser est-il douloureux ?

En effet, nous préparons ne pas vous le cacher, le détatouage laser sera plus douloureux que le tatouage initial. Rien d’insupportable toutefois, d’autant qu’une crème anesthésiante vous sera prescrite lors de la première séance, afin de rendre cela moins « incommodant ».

Quel est son prix ?

Le coût du détatouage laser dépend de nombreux facteurs comme la zone/surface à détatouer mais aussi le laser utilisé. Une séance peut coûter de 80 à 300 € mais si vous optez pour un laser plus puissant comme le picoseconde, les séances seront plus onéreuses individuellement, mais il vous en faudra moins pour obtenir un bon résultat. Pour en savoir plus sur nos tarifs, n’hésitez pas à vous rendre sur cette page.

Combien de séances sont nécessaires ?

De la même manière, cela dépend de la zone à détatouer et du laser utilisé, mais aussi et surtout de votre tatouage. Le nombre de séances pour retirer un tatouage sera ainsi différent selon son ancienneté, selon les couleurs utilisées, le remplissage… En moyenne, il faut de 6 à 15 séances, espacées de 2 à 3 mois environ.

Quelles sont les contre-indications au détatouage laser ?

Pour commencer, sachez que les tatouages, amateurs ou professionnels, sombres sont relativement faciles à faire partir. Les encres vertes, bleues, violettes ou rouges sont résistantes et nécessiteront l’utilisation d’un laser puissant comme le picoseconde. En revanche, les tatouages réalisés à l’encre jaune sont indélébiles. De plus, il n’est pas recommandé de détatouer du maquillage permanent car il est possible que le pigment injecté lors du tatouage change de couleur lors du processus….

Quel effet sur les tatouages noirs ?

Pour les tatouages exclusivement noirs, aucune inquiétude à avoir, le résultat sera très bon. En effet, au fur et à mesure des séances, vous verrez le dessin s’effacer progressivement et, à terme, vous ne verra plus de traces (ou presque) du tatouage initial. Et, en bonus, avec un tatouage noir, il n’y a, en théorie, pas de cicatrice !

Peut-on faire partir les tatouages de « recouvrement » ?

Enfin, les tatouages de recouvrement, réalisés pour masquer un tatouage initial, pourront partir grâce au détatouage laser. Cependant, cela sera plus ardu et il faudra plus de séances, et se méfier si le tatouage initial était en couleur, et notamment s’il était jaune, puisque cette couleur ne s’estompera pas !

Ainsi, si vous vous posiez ces 10 questions courantes sur le détatouage laser, nous espérons vous avoir apporté toutes les réponses nécessaires. Et si vous avez besoin d’autres renseignements, n’hésitez pas à nous rendre visite au Centre Laser Marseille Estitix !

Photo de Kevin Bidwell provenant de Pexels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *