L’épilation laser est-elle une épilation définitive ?

epilation-laser-epilation-definitive-marseille

De plus en plus de femmes, et d’hommes, ont recours à l’épilation laser pour se débarrasser de leurs poils disgracieux de manière pérenne. Mais pérenne veut-il pour autant dire définitif ?

Une épilation au laser durable

Le terme d’épilation définitive est souvent associé à l’épilation laser et, pour cause, environ 80 % des poils seraient éradiqués. Cependant, le terme le plus juste serait plutôt semi-définitive. En effet, l’épilation laser peut être considérée comme durable même si les résultats varient énormément d’une personne à une autre, selon le type et la couleur de peau mais aussi selon la pilosité. En général, quelques séances d’entretien seront d’ailleurs recommandées après quelques années.

Et, même si elle n’est pas à 100 % définitive, l’épilation laser est bien moins douloureuse que l’épilation électrique et les séances sont plus rapides. N’oublions pas qu’elle est adaptée aux hommes et aux femmes, et qu’elle peut même être efficace sur les peaux noires. De plus, toutes les zones du corps seront facilement traitables par l’épilation laser mais il peut parfois y avoir de la repousse…

Les cas de repousse après une épilation durable

Après une séance, il faut compter environ deux semaines pendant lesquelles les poils éradiqués vont être éjectés. Il ne faudra ni raser, ni faire de gommages pendant cette période. Les quatre semaines suivantes seront la phase de repousse. Pendant cette période, vous pourrez vous raser mais surtout pas vous épiler (ne pas arracher la racine du poil permet à la repousse d’être synchronisée, et d’avoir par la suite une épilation laser homogène). Comptez donc environ six semaines entre la première et la seconde séance.

De plus, sachez que les poils très fins ne peuvent pas, ou peu, être épilés au laser car ils ne fixent pas assez la lumière. Idem pour les poils très clairs ou blancs. De manière générale, le patient parfait pour l’épilation laser est une femme de 35 ans avec la peau claire et les poils foncés.

A noter que des cas de repousse intempestive ne pourront être anticipés, comme, pour une femme, un changement hormonal (notamment dans le cadre d’une grossesse) ou la ménopause… Et certaines contre-indications peuvent s’appliquer.

Les contre-indications

A noter que certains cas rendent ce type d’épilation inefficace ou carrément proscrite, et notamment la grossesse, les traitements photosensibilisants et les poils sur grains de beauté. Pour les peaux noires et foncées, il faudra utiliser un certain type de laser. Egalement, certaines zones sont très compliquées à traiter, notamment en raison de la finesse des poils. C’est notamment le cas du visage, où le duvet peut être très présent. Cela peut favoriser ce que l’on nomme une réaction paradoxale, notamment chez les femmes de type méditerranéen, où l’épilation de la lèvre peut engendrer la pousse du duvet à proximité. Vous pouvez également oublier l’épilation des sourcils car le laser est dangereux pour les yeux et nécessite le port de lunettes de protection. Enfin l’épilation laser, même si elle n’est pas définitive mais semi-définitive ou durable, est très adaptée à de nombreuses zones du corps, et notamment aux zones étendues comme les jambes ou le maillot.

Alors qu’attendez-vous pour venir découvrir l’épilation laser à Marseille ? Contactez-nous pour en savoir plus sur nos techniques ou nos tarifs !

Photo de cottonbro provenant de Pexels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *