La mésothérapie pour s’hydrater à tout âge

mesotherapie-hydrater-tous-les-ages-femme-jeune-marseille

Qu’est-ce que la mésothérapie ? C’est une technique médicale, autrement appelée mésolift, qui permet d’hydrater la peau durablement et d’obtenir un aspect pulpeux. Elle consiste en une injection ciblée de médicaments dans le derme, la couche profonde de la peau. Dès lors, contrairement aux croyances populaires, la mésothérapie est utile à tous les âges, même dès 25-30 ans. Découvrez pourquoi cette technique s’adapte à tous les âges, à toutes les peaux et comment se déroule un traitement ci-après !

Qu’est-ce que la mésothérapie ?

La mésothérapie est une technique médicale inventée en France, en 1952, par le médecin généraliste Michel Pistor. Elle consistait à la base en injections locales de faibles doses de médicaments intradermiques, intra-épidermiques ou encore hypodermiques. Ces injections, superficielles, servaient à apaiser la zone dans laquelle une douleur était ressentie. Initialement destinée à traiter l’insuffisance veineuse, la mésothérapie est toujours utilisée pour traiter de nombreuses pathologies de manière localisée. On pourra citer l’arthrose, les douleurs cervicales ou lombaires, les rhumatismes, les entorses, les acouphènes, les tendinites, le zona, l’alopécie ou encore les infections ORL. Cette technique médicale est enseignée en faculté de médecine et seuls des titulaires diplômés de mésothérapie pourront administrer la mésothérapie. L’assurance maladie la reconnait d’ailleurs comme une pratique thérapeutique « complémentaire » et certains actes peuvent être partiellement remboursés.

De nos jours, la mésothérapie est aussi devenue une médecine esthétique utilisée majoritairement pour améliorer la qualité de notre peau, et lutter contre la cellulite !

Quels sont les effets de la mésothérapie ?

La mésothérapie sert en effet à revitaliser les tissus de la peau en injectant de manière très fine divers produits sous la peau. Le plus souvent, on la pratique au niveau du cou, du décolleté, du dos des mains mais aussi au niveau du visage, bien sûr. Les effets attendus sont une peau éclatante, plus tonique, plus hydratée et qui sera plus ferme et moins fripée. La mésothérapie lutte aussi contre la cellulite, ou peau d’orange, en injectant des substances permettant de faire fondre la graisse dans les zones concernées. On pourra utiliser de la caféine, des extraits d’artichauts ou encore des enzymes collagénases par exemple. Ainsi, ce traitement permettra d’effacer les ridules, d’éliminer la la cellulite et de redonner de l’élasticité à la peau. En général, les effets d’une injection durent 3 à 6 mois mais peuvent s’installer dans la durée.

Qu’il y a-t-il dans les injections ?

Le médecin pourra utiliser différentes techniques. Par exemple, pour une mésothérapie dite profonde, les produits utilisés seront des « skinboosters », essentiellement à base d’acide hyaluronique faiblement réticulé.

Pour une mésothérapie superficielle, on utilisera des mélanges pour mésolift, avec de l’acide hyaluronique, des vitamines, des antioxydants, oligoéléments et acides aminés.

Attention à bien vérifier l’agrément CE de la formule utilisée pour être sûr de la conformité aux normes en vigueur et que le traitement agira bien contre le vieillissement cutané.

Comment se passe une séance ?

En moyenne, une séance dure une demi-heure. Le médecin injecte le mélange grâce à une seringue et une petite aiguille (4 à 13 mm) qui pénètre dans la peau de manière superficielle très rapidement. Il peut faire cela « à la main » ou à l’aide d’un pistolet injecteur électronique. Suivant la zone à traiter, et la pathologie, la séance peut requérir des centaines de micro-injections. Et, toujours selon les cas, le nombre de séances peut varier. Pour des blessures sportives par exemple, il suffira d’1 à 3 séances. Tandis que, pour les maladies chroniques, 10 à 15 séances s’étalant sur l’année seront nécessaires. A noter que de très légères marques peuvent apparaître juste après le soin et disparaîtront rapidement.

Qui peut bénéficier de la mésothérapie ?

Même si la mésothérapie est plus employée pour les peaux âgées, afin de retrouver l’éclat de la jeunesse, il est possible de commencer le traitement à tout âge. En effet, dès 25-30 ans si cela se justifie, les peaux malmenées pourront être traitées. Notamment les peaux fumeuses, trop exposées au soleil et à la pollution ou encore les peaux mal nourries, la peau d’orange… qui pourront être traitées en parallèle d’autres soins comme des peelings ou des soins lasers

Les effets secondaires sont très rares et limités. les infections cutanées sont le risque le plus répertorié, tout comme des réactions allergiques par exemple. En revanche, les personnes ayant un état infectieux comme de l’acné en poussée ou de l’herpès sont contre-indiquées. Tout comme les femmes enceintes et les personnes à tendance allergique. Et il ne faudra pas oublier l’asepsie, qui doit être rigoureuse pendant l’intervention et après. On pourra utiliser pour cela des crèmes et topiques.

Vous l’aurez compris, il est possible de débuter une mésothérapie à tout âge pour retrouver une « peau de bébé ». Alors, si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter ou à venir nous voir au Centre Laser Marseille Estitix.

Photo de Anna Shvets provenant de Pexels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *